HISTOIRE DE LA PRINCIPAUTÉ DE SALM SALM

DESCRIPTION

En 1751 naît la Principauté de Salm Salm, une histoire commencée voilà 1000 ans...

En effet, les comtes puis les Princes de Salm doivent leur installation dans cette région à cette abbaye bénédictine dont ils sont nommés protecteur.

Pour ancrer la famille des Salm sur le territoire vosgien, Henri III, comte de Salm et petit fils de Hermann, fait bâtir au début du XIIIème siècle, sur les hauteurs des possessions de l'abbaye de Senones, le château de Salm qui domine la vallée de la Bruche.

Au fil des siècles, un conflit s'installe entre les moines de l'abbaye et les comtes de Salm. Cette longue lutte mènera à un coup d'état par Jean IX et Frédéric le 29 septembre 1571. Ils se font reconnaître comme les nouveaux seigneurs du val de Senones.

Jean IX meurt sans descendant. C'est sa nièce Christine, épouse du Duc de Lorraine, qui hérite de ses biens.
A sa conversion au catholicisme, Philippe Othon, le fils de Frédéric obtient le titre de Prince d'Empire par Ferdinand II.

Ainsi, au début du 17ème siècle, le territoire possédé par les Ducs de Lorraine reste Comté de Salm, celui de Philippe Othon devient Principauté de Salm. Les différentes branches de la famille continuent d'administrer ce territoire en indivision.

En 1719, Nicolas-Léopold Prince de Salm épouse sa cousine Dorothée Princesse de Salm et crée la dynastie des Salm-Salm.

En 1735, François III, duc de Lorraine, veut épouser Marie-Thérèse de Habsbourg. Louis XV voit d'un très mauvais oeil une union qui risquerait de rapprocher la Lorraine de l'Empire germanique. Les conventions de Vienne lui font échanger la Lorraine contre le Grand-Duché de Toscane. Louis XV donne la Lorraine en viager à son beau-père Stanislas Leszczynski, roi déchu de Pologne. Il est convenu qu'à la mort de Stanislas, la Lorraine revienne à la France.

Nicolas-Léopold, Prince de Salm-Salm craint que son territoire ne soit intégré au royaume de France. Il négocie avec les représentants de Louis XV et de Stanislas pour sortir de l'indivision et signe, le 21 décembre, le traité de 1751 qui voit la création de la Principauté de Salm-Salm, état indépendant.

Trois princes de Salm-Salm font de Senones leur capitale et y construisent châteaux et hôtels particuliers : : Nicolas Léopold (1701-1770), Louis Charles Othon (1721-1778), Constantin Alexandre (1762-1828).

LA RÉVOLUTION FRANÇAISE
1789... la Révolution Française éclate. Les Principautois, bien que vivant dans un état indépendant ou le travail est assuré, où le poids des impôts est plus bas qu'en France, remettent en cause dans les cahiers de Doléances, autoritarisme de son Chancelier trop germanophone. Constantin Alexandre décide d'accéder aux demandes des habitants. Il quitte Senones en 1791 avec une partie de ses œuvres d'art. La France, en guerre avec toute l’Europe, interdit tout commerce avec l'étranger sous peine de mort.

Privés de nourriture et de ravitaillement et face à la famine qui menace, les habitants de la Principauté, envoient deux députés négocier un traité de commerce avec la Convention Nationale. Après un premier échec en février 1793, une Assemblée Générale mandate deux députés pour négocier un accord politique avec la République Française. Le 02 mars 1793, la Principauté est annexée par la République Française, réunie au département des Vosges.
Les châteaux et domaines princiers sont vendus comme biens nationaux. Le prince Constantin Alexandre avait quitté la Principauté. Le reste des collections princières seront transférées à Épinal à la bibliothèque et au musée départemental créé pour accueillir ce patrimoine.

POUR EN SAVOIR PLUS
Profitez d'une visite guidée. Renseignements à l'Office de Tourisme.

Office de tourisme

18 place Dom Calmet
88210 SENONES

Horaires d'ouverture

Ouvert du lundi au samedi de 9h à 12h et de 14h à 17h (samedi à partir de 10h)

© Copyright 2016 - OT Pays des abbayes - Réalisation DN Consultants Logo DN Consultants